تعديل

الاثنين، 28 مايو، 2012

Hatem accuse Aziz d'avoir monté " un Coup d'Etat contre le troisième pouvoir"


Le parti Hatem a dans une déclaration rendue publique, dimanche 27 Mai, accusé le président de la République , Mohamed Ould Abdel Aziz, d'avoir monté un Coup d'Etat contre le troisième pouvoir" en destituant le président de Cour Suprème, Seyid Ould Ghailani.
Hatem , parti d'opposition et membre de la Coordination de l'opposition démocratique, a par ailleurs condamné "cette mesure qui a violé la législation des pouvoirs et il a qualifié cette décision d'injuste , illégale et anti-démocratique".
Le parti Hatem a dans la déclaration publiée demandé à toutes "les formations politiques et les forces vives du pays a dénoncé vivement cette violation flagrante entreprise par le Président Ould Abdel Aziz"

0 التعليقات:

إرسال تعليق